LES PLANCHES EN FEU C'EST :

60 à 70 acteurs qui montent sur scène chaque année.

Des représentations de théâtre pour enfants, pour adultes.

Le festival MAI EN SCENE,

 

La participation à des événements tels que « Octobre Rose », les journées du patrimoine, des évènements commémoratifs.

L’initiation des plus jeunes au théâtre, en tant qu’acteur ou spectateur (centres de loisirs, écoles….)

Plus de moyens : des décors, des costumes, du matériel son et lumières professionnel

_DSC0057_edited.png

LA GENÈSE DES PLANCHES EN FEU

L‘association Espace Loisirs est née en 1986. Son président, Richard Fenollo, aidé de quelques

parents, avait pour objectif de permettre à des jeunes de faire de la musique, des randonnées en

montagne…. Puis du thêatre.

 

Quelques gamins, quelques parents motivés, pas de moyen… A l’époque, on joue où l’on peut (salle

du lavoir, complexe sportif), avec des décors rudimentaires. Puis viennent les premiers projecteurs,

des décors peints sur des panneaux… et un premier spectacle en 1988 : « Contes gascons ».

Pendant une dizaine d’année, l’association se construit, fait naitre un groupe, s’initie aux métiers du

théâtre…. Spectacles de rue à Langoiran, création avec l’école de St Caprais et une association du

canton d’spectacle sur la révolution française. Nos premières mises en scènes…..et surtout, grâce à la

Ligue de l’enseignement, I.D.D.A.C du matériel plus professionnel : projecteurs et table de régie.

Bien entendu, le groupe évolue au gré des années. Entre 1992 et 2002, une nouvelle génération

arrive, c’est la marche en avant : des créations personnelles et des pièces de Molière ont remplacé

les contes gascons ou la révolution !

 

L’équipe s’enrichit de nouveaux membres, avec Geneviève, Anne, Jean jacques aux décors et aux

costumes, Marie Christine au maquillage et surtout à la gestion de l’association. La mairie nous

octroie un garage ou l’on peut stocker du matériel décors, une salle pour jouer : la salle des banquets

qui petit à petit évoluera pour s’adapter à nos besoins.

 

La période « nomade » : « Les vilains » de Ruzzante demandait de l’espace : nous l’avons jouée à

l’extérieur. Germe alors l’idée de faire une tournée : 3 voitures, 2 remorques, des toiles de tente et

tout le matériel décor, maquillage, costumes et régie, nous voilà sur la route. Pendant plusieurs

années, nous avons joué de la Gironde aux Pyrénées sur les places de village, dans les campings

parfois dans des salles de théâtre. C’est là que le groupe se donne un nom, « Les planches en feu » :

notre compagnie de théâtre vient de naitre......